Qu’est-ce qu’il faut savoir sur les coiffures africaines pour femme ?

Tresses africaine

Les cheveux africains sont souvent cassants et secs. C’est pour cela qu’il est recommandé d’utiliser des produits adaptés, spécialement destiné aux coiffures. Toutefois, pour certaines femmes, se coiffer en ayant ce type de cheveux est assez délicat et difficile. Alors, si vous voulez en savoir plus, lisez la suite de cet article.

Les cheveux africains : qu’est-ce que c’est au juste ?

Tout d’abord, il faut savoir que les coiffures africaines sont un véritable art millénaire. Cela permet de créer à l’infini, les boucles, les tresses nettes et le volume. Notez également que la structure du cheveu africain est très différente par rapport aux autres types de cheveux classiques. Généralement, les cheveux africains se présentent en étant des cheveux crépus avec une texture propre à certaines populations africaines. De plus, chaque cheveu pousse de façon spiralée qui permet de former des boucles.

Les coiffures africaines pour femme : les différents types

Au début des années 40, pendant la révolution du Kenya contre l’occupation Italienne, la coiffure africaine était un symbole porté court. Dans les années 70, elle a été reprise pour être un symbole d’affranchissement face à la culture occidentale et de liberté. Par conséquent, plus le temps passe, plus c’est devenu une richesse esthétique, car pour avoir des boucles stylées et mises en valeur, il faut savoir qu’il en existe plusieurs coiffures pour ce type de cheveux. Pour vous aider, voici, les plus utilisées :

Les nattes africaines

Si vous souhaitez faire des nattes ou des tresses africaines, voici les différentes possibilités qui s’offrent à vous :

  • vous pouvez tresser vos cheveux à même le cuir, c’est-à-dire des tresses africaines collées à la manière box braids ;
  • avec des tresses fines, vous pouvez faire un chignon volumineux ;
  • les tresses africaines peuvent aussi être constituées comme étant le début d’une coiffure. Ensuite, les poser sur le côté du visage, en bas de la nuque ou en évoluant en coquille.

Les différentes coiffures africaines pour femme

Il faut savoir qu’il existe plusieurs façons de coiffer vos cheveux crépus sans avoir à modifier la forme. Pour cela, voici, les deux coiffures les plus stylées pour ce type de cheveux :

La première : les vanilles

Celle-ci consiste à faire des tresses torsadées avec deux ou trois brins. Vous pouvez les réaliser sur la totalité de vos cheveux ou seulement une partie.

La deuxième : les bantis knots

Pour cette deuxième coiffure, elle consiste à réaliser plusieurs minichignons avec des mèches des cheveux qui s’enroulent sur elles-mêmes.

La séparation des cheveux se fait en rectangle. Ce qui est bénéfique avec cette coiffure, c’est que vous n’avez pas besoin d’avoir de longs cheveux.

Comment entretenir la coiffure africaine ?

Avant de conclure, il est important de savoir que les cheveux crépus nécessitent de choisir des shampoings à base d’avocats, d’Aléo Vera, de beurre de karité et de noix de coco. Ces produits assurent leur nutrition et leur entretien. Ensuite, il faudrait faire un masque pour bien les hydrater et afin d’éviter que les cheveux se cassent.

Pour ce qui est de la coiffure africaine, le lavage des cheveux avec des crèmes ou des mousses donne plus de ressort aux boucles. Ceci met en valeur la frisure, une fois que les cheveux coiffés seront secs. Vous devez appliquer régulièrement et couper les pointes tout en faisant des huiles et des laits capillaires. Cela va certainement stimuler la pousse de vos cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.